RANARISON Tsilavo n’a pas signé des ordres de virement à blanc chez CONNECTIC d’après les preuves écrites et produites à l’instruction

0
108

Les 76 ordres de virements internationaux de la plainte avec demande d’arrestation du 20 juillet 2015 de RANARISON Tsilavo ont été TOUS signés par le plaignant lui-même.

A chaque fin de journée, chaque salarié de la la société CONNECTIC un rapport quotidien à RANARISON Tsilavo et à Solo. RANARISON Tsilavo ne peut pas donc ignorer ce rapport du 30 janvier 2012 établi par la trésorière

 

Concernant le virement pour le compte BMOI de M Solo, on a préparé l’OV et on l’a fait signer à Tsilavo. Tsoa va le déposer demain matin
Rapport quotidien du 30 janvier 2012 établi par la Trésorière de CONNECTIC

Cet aperçu a été extrait de l’e-mail ci-dessous qui est le rapport quotidiendétaillé que chaque salarié doit rédiger au sein de l’entreprise CONNECTIC. RANARISON Tsilavo est en copie, il ne peut pas donc ignorer le contenu du rapport quotidien.

En effet pour nier l’évidence, RANARISON Tsilavo va déclarer au juge d’instruction le 3 septembre 2015 qu’on lui a forcé à signer des ordres de virement.

Q.R : selon les exigences de Mr Solo, j’ai signé en blanc plusieurs chèques bancaires et ordres de virement et c’est pourquoi, que j’ai pas pu être au courant de tous ces transferts irréguliers vers la société Emergent.
Déclaration traduite de RANARISON Tsilavo auprès du juge d’instruction le 3 septembre 2015

 

Cette paragraphe est traduite de la version originale ci-dessous :

La version complète en pdf de l’interrogatoire pour éviter qu’on nous accuse d’interpréter en notre guise ce procès verbal :VM et VF PV juge d’instruction RAnarison Tsilavo du 3 septembre 2015

 

La sommation interpellative des responsables de CONNECTIC du 13 novembre 2015 est claire : il n’y a pas de signature de virement à blanc chez CONNECTIC

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here