En septembre 2015, des employés licenciés de CONNECTIC ont confirmé à RANARISON Tsilavo l’existence virements importants à la société EMERGENT

0
50

RANARISON Tsilavo affirme devant le juge d’instruction, le 3 septembre 2015, que ce sont les employés de CONNECTIC qui lui ont fait part des transferts des fonds en France.

RANARISON Tsilavo dit aux enquêteurs qu’il n’a connaissance des virements à EMERGENT qu’en septembre 2015.

Q.R : certains employés de Connectic m’ont affirmé l’existence d’un nombre important de fonds, appartenant à la société et transférés sur les comptes de la société Emergent dont Mr Solo est l’unique propriétaire.
Q.R : le total des transferts entre 2009 et 2012 sur les comptes de la société Emergent s’élève 20.000.000.000 Fmg environ.
Q.R : selon les comptes émanant du bilan , les fonds transférés vers Emergent ont été inscrits sur la rubrique charge de la société Connectic.
Traduction de l’interrogatoire de RANARISON Tsilavo avec le juge d’instruction le 3 septembre 2015 par une traductrice assermentée.

F.V : Nisy ihany koa ny mpiasa tao amin’ny connectic milaza tamiko fa marobe ny vola nalefa any ivelany an’ny Sté nalefa tany amin’ny Sté Emergent izay Sté an’i Mr Solo manokana.
F.V : Ireo vola nalefa tany amin’ny Sté emergent ireo anefa dia dia nalefa tany amin’ny charges ny Sté connectic araka ny compte tao amin’ny bilan-nay.
Déclaration de  RANARISON Tsilavo auprès du juge d’instruction le 3 septembre 2015 .

 

La lecture du procès verbal de l’interrogatoire de la police du 22 juillet 2015 permet de situer quand est ce que certains employés ont pu dire à RANARISON Tsilavo « qu’un nombre important de fonds, appartenant à la société et transférés sur les comptes de la société Emergent dont Mr Solo est l’unique propriétaire » : c’est en septembre 2012.

 

En septembre 2012, J’ai reçu confirmation que la société EMERGENT NETWORK SYSTEMS basée en France appartient exclusivement à Solo Andriambololonivo. Constat confirmé, à ma demande, par les employés licenciés de l’entreprise qui ont relevé des mouvements douteux de transfert de fonds qu’ils ont effectués sur ordre de Solo Les banques BNI et BMOI ont par la suite reconnu l’existence de ces faits à travers la délivrance d’attestation de sorties de fonds dont les documents vous sont remis par mes soins.
Traduction de l’interrogatoire de RANARISON Tsilavo avec la Police économique du 22 juillet 2015 par une traductrice assermentée.

 

Ny Septembre 2012 dia nahazo confirmation aho fa ilay société EMERGENT NETWORK SYSTEMS izay any France dia misoratra tanteraka amin’ny Solo Andriambololonivo irery, ary tamin’io ihany dia nangataka confirmation tamin’ny mpiasa voaroaka ireo ny tenako momba ireo famoaham-bola tao amin’ny orinasa ka nanamafy izy ireo fa nisy tokoa famoaham-bola  tao amin’ny orinasa ka nanamafy izy ireo fa nisy tokoa famoaham-bola mampiahiahy araka ny baiko omen’i Solo azy ireo. Taty aoriana dia nanamafy izany ihany koa ny banky B.NI. sy B.M.O.I ka nanome taratasy fanamarinana momba ny fivoahan’ireo vola ireo ary indro atolotro anareo amin’ny atsipirihany izany.
Procès verbal de l’interrogatoire de RANARISON Tsilavo par la Police économique du 22 juillet 2015 

D’après les dépositions, c’est seulement en septembre 2015, que RANARISON Tsilavo s’est rendu compte que la société EMERGENT appartient à Solo.

Et pourtant RANARISON Tsilavo affirme le 4 et le 6  mars 2009 que la société Emergent est la maison mère de Connectic.

 

Bonjour Faizal,
Est ce que mets les contacts Details de ConnecTIC ou celui de notre maison mère en France (EMERGENT NETWORK SYSTEMS). .
E-mail de RANARISON Tsilavo du 6 mars 2009 à Bahemia Faizal, Directeur WESTCON Africa (Mauritius )

 

 

 

Et le 3 mars 2009, RANARISON Tsilavo dit : je fais la facture (de EMERGENT) de suite et le virement qui va avec.

 

Je fais la facture de suite.
20 000 € de IOS.
E-mail de RANARISON Tsilavo du mars 2009

 

En conclusion : RANARISON TSILAVO connaît l’existence d’Emergent depuis le mois de mars 2009 mais non en septembre 2015

Les pièces complètes des propos évoqués dans ce chapitre :

  • L’interrogatoire du 3 septembre 2015 avec le juge d’instruction

 

2 – L’interrogatoire du 22 juillet 2015  avec police nationale malgache

 

Natrehin’ny mpiaro azy
F.V : – Laviko ny fiampangana ahy.

F.V : Tsy izaho no nanao ireo facture ireo fa ny tao ampiasana ahafahana manafatra entana ay andafy any amin’ny Sté Emergent network systems
F.V :Hividy matériel informatique isan-kerinandro.
F.V : Ireo vola rehetra ireo dia tsy izaho no nanao sonia fa i Mr Tsilavo

F.V : Afaka avoakako ny porofo fa tonga tokoa ny entana nanafarana ireo vola ireo fa tsy mbola eto ampelatanako amin’izao fotaona izao.
F.V : Ry zareo mpiasa ihany no manao libelé fa ny niteniko azireo fotsiny hoe mila vola ny Sté Emergent hanafarana entana.
F.V : Mandainga ireo mpiasa ireo raha milaza fa tsy nisy entana tonga.
F.V : I Mr Tsilavo avokoa no nampaniraka ahy hanangana io Société io.
Tsy misy teniko intsony
Déclaration de Solo devant le juge d’instruction TAGNEVOZARA Hortense qui va l’envoyer en mandat de dépôt à Antanimora le 29 juillet 2015

Assisté par ses conseils
Réponse : je réfute les accusations en mon égard.
Réponse : Je n’ai établi AUCUNE facture. Les factures (de la société EMERGENT) sont établies par les salariés (de Chez Connectic) pour pouvoir acheter des marchandises à l’étranger auprès de la société EMERGENT NETWORK SYSTEMS
Réponse :Tous les ordres de virement ont été signés par RANARISON Tsilavo
Réponse :Je peux sortir les preuves que les marchandises commandées sont toutes arrivées à Madagascar
Réponse :Ce sont les employés (de chez Connectic) qui ont établi le libellé (des factures). J’ai seulement dit que la société EMERGENT a besoin de fond pour acheter des marchandises.
Réponse :Les salariés qui ont dit qu’il n’y a pas de marchandises reçues par Connectic ont menti
Réponse :RANARISON Tsilavo m’a demandé de créer la société (EMERGENT)
Réponse :Je n’ai plus rien d’autre à déclarer
Traduction de la déclaration de Solo devant le juge d’instruction TAGNEVOZARA Hortense qui va l’envoyer en mandat de dépôt à Antanimora le 29 juillet 2015

Pour aller plus loin :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here