Le 25 avril 2012 RANARISON Tsilavo reconnaît que la société CONNECTIC a reçu de EMERGENT des matériels pour 1.361.125USD et 297.032 euros

Cet e-mail du 25 avril 2012 écrit par le plaignant lui-même, RANARISON Tsilavo, est clair et sans ambiguïté. Un récapitulatif est attaché à la correspondance et a été authentifié par un huissier tant à Madagascar et qu’en France comme faisant partie de l’e-mail.

Il ne peut pas renier que la société CONNECTIC n’a pas reçu de contrepartie de la part de Solo et de la société EMERGENT NETWORK pour les virements, tous signés d’ailleurs par RANARISON Tsilavo lui-même, qui ont été envoyés par CONNECTIC vers la société EMERGENT.

 

1.047.060 euros équivalent de 3.663.933.565,79 ariary ont été virés à la société EMERGENT qui en contrepartie a envoyé sur Madagascar 1.361.125USD et 297.032 euros de marchandises d’après l’e-mail de RANARISON Tsilavo du 25 avril 2012.

La base d’une plainte pour abus de biens sociaux est l’absence de contrepartie, ce qui n’est pas le cas puisque la valeur des matériels envoyés à Madagascar,  1.361.125USD et 297.032 euros, dépasse de très loin le montant des virements effectués par la société CONNECTIC à la société EMERGENT, 1.047.060 euros.